Communiqué de presse

Aider les personnes dans le besoin à trouver un fournisseur de soins de santé primaires

Le 4 septembre 2018 – Un centre de santé communautaire de Winnipeg met en place une procédure accélérée afin de trouver des fournisseurs de soins de santé primaires pour certains des citoyens les plus vulnérables qui n’ont pas vu de médecin depuis plusieurs d’années.
Le Projet Passerelle a déjà permis de jumeler des fournisseurs de soins de santé primaires du centre de santé et plus de 80 personnes qui autrement ne recevraient aucun soin de santé ou qui se rendraient dans les services d’urgence hospitaliers pour recevoir des soins. Un fournisseur de soins de santé primaire est l’un ou l’autre des membres d’une équipe de soins primaires : médecin, médecin assistant, personnel infirmier praticien ou autre professionnel de la santé.

« La population générale peut faire appel au programme Trouver un médecin. Nous avons mis en place une procédure accélérée pour les personnes qui peuvent avoir de la difficulté à se retrouver dans le système, sont sans-abri, ou n’ont pas accès à un téléphone et sont donc incapables de faire appel au programme Trouver un médecin », explique Monique Constant, directrice générale du Centre de santé Saint-Boniface, qui offre le programme à partir de sa clinique bilingue.

Pour procéder à ce jumelage, le Centre de santé travaille avec des organismes communautaires et des programmes provinciaux, comme le Programme d’aide à l’emploi et au revenu, pour aider les personnes qui ont des besoins médicaux immédiats à remplir le formulaire d’inscription et à communiquer avec le Centre de santé pour prendre rendez-vous dans les trois jours.

Le nom « Projet Passerelle » (Pathway Project en anglais) a été choisi pour représenter une voie ou un pont d’accès pour les clients qui peuvent avoir de la difficulté à se trouver un médecin autrement.

« Notre objectif consiste à aider les gens à avoir accès à des soins et à éliminer les obstacles pour y parvenir, explique l’infirmière de santé primaire Renée Moquin, qui s’occupe du contact initial auprès des clients qui se présentent dans le cadre du Projet Passerelle. Ces personnes sont souvent découragées et pensent qu’elles n’auront pas accès à un fournisseur de soins. Elles sont donc très heureuses de recevoir de l’aide. »

Lorsqu’un client ne se présente pas à son premier rendez-vous, le Centre de santé fait un suivi auprès d’un partenaire communautaire qui facilite le contact avec la clinique afin de s’assurer que cette personne reçoive un soutien complet, ajoute Renée Moquin.

« Nous communiquons avec l’organisme communautaire pour essayer de reprendre rendez-vous avec la personne. Nous savons que ce n’est pas toujours facile pour ces personnes, mais nous ne les laissons pas tomber », dit-elle.

Une fois qu’un client est jumelé à un fournisseur de soins de santé primaires grâce à ce programme, le service sera assuré à long terme.
Certains clients n’ont pas vu de médecin depuis de très nombreuses années pour diverses raisons, y compris parce qu’ils n’en ont pas trouvé qui parle français, ajoute Renée Moquin.

« Une fois que nous avons établi un lien, nos clients peuvent être traités pour des problèmes de santé de longue date. Cela peut représenter le premier pas pour reprendre leur vie en main. »

Le Centre de santé est un centre francophone de soins de santé primaire qui offre des services bilingues à la population d’expression française de Winnipeg et aux résidents de Saint-Boniface. Les programmes et les services y sont fournis par une équipe qui comprend des médecins, du personnel infirmier praticien, du personnel infirmier en soins de santé primaires, des diététistes, des conseillers en santé mentale, une spécialiste de l’exercice et une pharmacienne.

Le Projet Passerelle en chiffres

  • 83 – personnes vulnérables jumelées par le Centre de santé Saint-Boniface avec des fournisseurs de soins de santé primaires dans le cadre du Projet Passerelle.
  • 3 – nombre de jours entre le contact initial avec le personnel infirmier et le premier rendez-vous.
  • 11 – médecins à la clinique de soins primaires du Centre de santé Saint-Boniface.
  • 2 – membres du personnel infirmer praticien à la clinique de soins primaires du Centre de santé Saint-Boniface.
  • 6 – membres du personnel infirmier en soins de santé primaires à la clinique de soins primaires du Centre de santé Saint-Boniface.
  • 2 – langues dans lesquelles les clients du Projet Passerelle peuvent recevoir des services : le français et l’anglais.
  • 1500 – nombre approximatif de personnes sans-abri à Winnipeg (Preliminary Findings 2018 Street Census – https://streetcensuswpg.ca).

Personne-ressource :
Linh Tran
Coordonnatrice des communications/Communications Coordinator
Centre de santé Saint-Boniface
204-940-4660
ltran@centredesante.mb.ca