Manger santé… pas si compliqué!

« Élimine le gluten, les produits laitiers, la viande, le gras, le sucre, le sel… », « Mange du chou frisé, de l’huile de noix de coco, des bleuets, du brocoli, du quinoa… », « Fais une cure de désintox, mange lentement, fais du jus… », « Pousse l’ananas et mouds le café… » Tant de conseils! Tant d’information! De nos jours, rester en santé semble devenir de plus en plus complexe, voire intimidant. Comment faire le tri sans crouler sous le poids de la confusion?

Tout d’abord, rappelez-vous un fait essentiel : l’Internet n’est pas réglementé. N’importe qui peut afficher de l’information sur le Web alors… vérifiez vos sources! S’agit-il d’un organisme réputé sans but lucratif ou d’une diététiste qui a fait des études poussées dans le domaine de la nutrition ou s’agit-il d’un blog d’une personne qui raconte son expérience personnelle ou d’une entreprise susceptible de profiter financièrement de votre fidélité? Tandis qu’on y est, sachez que « nutritionniste » et « diététiste » ne sont pas des termes interchangeables : un diététiste a fait des études scientifiques dans le domaine de la nutrition et est membre d’un ordre réglementé, ce qui n’est pas le cas des nutritionnistes.

Ensuite, sachez qu’aucun « superaliment », tel le chou frisé, le brocoli ou les bleuets, ne peut guérir une maladie, une infection ou une condition. Les maladies sont généralement très complexes et leur traitement l’est également. Il n’existe aucun aliment magique qui guérit tout. Privilégiez au lieu une alimentation saine mais variée. C’est beaucoup plus intéressant!

Par ailleurs, bien que certains régimes soient bons pour certaines personnes, aucun régime n’est bon pour tout le monde. Par exemple, les personnes souffrant de la maladie cœliaque doivent éliminer le gluten de leur régime, mais qu’en est-il du reste de la population? En réalité, pour la plupart des gens, le gluten ne pose aucun problème. Tout comme dans le cas des allergies aux noix, il n’est pas nécessaire à tous de l’éviter.

Enfin, le meilleur conseil que nous pouvons vous offrir, c’est de privilégier une alimentation équilibrée conforme au Guide alimentaire canadien : mangez beaucoup de légumes et fruits, des produits céréaliers à grains entiers, des produits laitiers faibles en matières grasses, et des viandes maigres et des substituts (p. ex., poisson, légumineuses, noix). Ainsi, vous éviterez les aliments vides! Rappelez-vous, si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.