La déprescription de médicaments

Il n’y aucun doute que les médicaments sauvent des vies. Toutefois, à mesure que l’on vieillit, il n’est pas rare de se voir prescrire de nombreux médicaments pour des conditions chroniques. La prise de nombreux médicaments peut devenir difficile à gérer. Les études révèlent que plus on prend de médicaments, plus on est à risque d’avoir des effets secondaires néfastes, de faire des chutes ou d’avoir des trous de mémoire.

En effet, les professionnels de la santé encouragent ce qu’on appelle la « déprescription ». Il s’agit d’un processus de révision des médicaments d’un patient dans le but d’entreprendre une réduction éventuelle des doses ou d’arrêter les médicaments qui ne sont plus nécessaires ou qui peuvent avoir des effets néfastes.

Pour une déprescription réussie, il est d’abord important d’établir une bonne relation avec son fournisseur de soins ainsi que son pharmacien. Ce dernier joue notamment un rôle très important dans la gestion des médicaments. Voici quelques questions à poser à votre pharmacien et à votre fournisseur de soins : « Pourquoi est-ce que je prends ce médicament? Quels sont les bénéfices et les risques potentiels de ce médicament? Est-ce que je peux réduire la dose de ce médicament ou arrêter ce médicament? Quand est-ce que je dois prendre mon rendez-vous de suivi? »

Bien sûr, il se peut que la déprescription ne soit pas une option viable pour tous. Certains médicaments peuvent sauver des vies et dans d’autres cas, les patients risquent des torts considérables s’ils arrêtent de les prendre brusquement. C’est pourquoi il est primordial de réduire ou d’arrêter de prendre ses médicaments sous la supervision constante de son pharmacien et de son fournisseur de soins, qui pourront suggérer une réduction progressive pour limiter les effets de sevrage. Enfin, pour favoriser une gestion optimale de ses médicaments, on suggère que les patients gardent toujours avec eux une liste complète des médicaments sur ordonnance et en vente libre qu’ils prennent.

La prochaine fois que vous rencontrez votre pharmacien ou votre fournisseur de soins, parlez-lui de la possibilité de vous soumettre à un processus de déprescription. Vous pourriez finir par vous sentir mieux!

Pour de plus amples renseignements, consultez ce site bilingue qui offre toute une gamme de renseignements sur la déprescription : https://deprescribing.org/fr/