Historique

L’ouverture du Centre de santé Saint-Boniface, en 1999, a été le fruit de nombreuses années de travail et la réalisation d’un rêve longtemps caressé par les francophones.

Dès la publication en 1989 du rapport Gauthier sur les services de santé en français, la Province a pris conscience de la demande pressante de créer un centre de santé de soins primaires pour la population francophone.

Pour orienter le débat, un sondage sur les besoins en matière de santé a été mené auprès de la population de Saint-Boniface et de Saint-Vital. C’est en 1996 que les discussions entre la Société franco-manitobaine (SFM), le Collège universitaire de Saint-Boniface (CUSB) et les Sœurs Grises du Manitoba ont commencé en vue de donner naissance à un centre de santé à l’intention des francophones. La motivation des membres fondateurs de voir ce projet devenir réalité était telle que deux ans ont suffi pour mettre sur pied le Centre de santé Saint-Boniface.

En 1997, l’Hôpital général Saint-Boniface (HGSB) a organisé des rencontres de représentants de la communauté pour discuter de la création possible d’un centre de santé. En 1998, le projet a été présenté au ministre de la Santé du Manitoba avant d’obtenir un financement à titre de projet pilote sur trois ans.

En janvier 1999, les Sœurs Grises du Manitoba, le CUSB et la SFM ont mis sur pied le premier conseil d’administration du Centre de santé Saint-Boniface. Le 26 juillet 1999, à l’ouverture du Centre, un deuxième objectif se concrétisait : créer un milieu dans lequel le personnel et les clients pouvaient interagir en français.

Bientôt, l’obtention des locaux a été négociée avec l’HGSB et le personnel a été embauché. Il s’agissait d’une petite équipe bilingue composée de 12 employés. Le Centre se distinguait par son approche globale à l’égard du concept de bien-être, regroupant sous un même toit des médecins, des infirmières, une diététiste-nutritionniste et des conseillères en santé mentale, tous en mesure de répondre aux divers besoins en soins primaires des clients.

En plus d’offrir un point d’accès à des soins de santé à la population d’expression française de Winnipeg et aux résidents de Saint-Boniface, depuis ses débuts, le Centre agit comme facilitateur en matière de développement communautaire.

En 2002, le Centre est devenu un établissement permanent. Au fil des ans, grâce aux nombreux partenariats qu’il a établis avec la communauté, il a offert de précieux services à la population d’expression française de Winnipeg et aux résidents de Saint-Boniface et a contribué à la formation d’infirmières, d’infirmières praticiennes et de médecins bilingues. De plus, le Centre a servi de modèle pour de nombreux centres de santé similaires et, en février 2004, il a même pris en charge le volet bilingue du centre d’appels provincial Health Links–Info Santé.

Le Centre de santé est le symbole d’un effort collectif de la communauté pour la communauté. Selon ses membres fondateurs, les réalisations du Centre de santé ont longuement dépassé les attentes.